Comparateur Or Trouvez le meilleur prix pour votre or !

Menu

Chambre Syndicale des Négociants d’Or et du Bijou d’Occasion (CSNOBO)

Le domaine du rachat d'or a commencé à être connu du grand public en 2011 et pour cause, à cette période les cours de l'or atteignaient des sommets jamais obtenus aupravant !


Revendre ses bijoux contre des euros s'est révélé une belle opportunité de se faire une jolie somme tout en se débarrassant de certains bijoux non utilisés ou ayant appartenu à la grand-mère.


Ce secteur s'est développé tellement vite qu'il y a vite eu un décalage entre un public mal informé sur la valeur de ses bijoux et des professionnels plus ou moins honnêtes qui eux en avaient bien conscience.


Evidement ce type de pratiques commerciales qui sont proches de l'arnaque ne restent jamais invisibles très longtemps et bientôt c'est le secteur entier qui a souffert de ces professionnels là.


Pour protéger leur activité, les professionnels honnêtes du rachat d'or se sont donc organisés. C'est ce qui est à l'origine de la Chambre Syndicale des Négociants d’Or et du Bijou d’Occasion créé par Gilles Rebibo le PDG de feu l'entreprise MisterGold.


Le but de cette chambre syndicale étant de protéger le consommateur des mauvais professionnels tout en protégeant les professionnels honnêtes.


Ce n'est pas la seule tentative d'organisation des professionnels du secteur :

La CHARTE DÉONTOLOGIQUE DES ACHATS À DISTANCE DE MÉTAUX PRÉCIEUX créé par Patrick Schein de GoldByGold est un autre exemple.


Au final, l'efficacité de ces 2 initiatives a été quelque peu limitée. En effet, si M. Schein et M.Rebibo ont fait un travail admirable de promotion médiatique de leurs dispositifs respectifs, je doute que ce soit cela qui ait permis une purge de tous les escrocs du secteurs.


Car oui, en 2018, quand j'écris cet article, la très grande majorité des professionnels du rachat d'or existants encore sont honnêtes et professionnels. Les escrocs ont fait faillite ou ont été démasqués.

Les seuls escrocs ou professionnels malhonnêtes pouvant exister encore sont ceux dont l'activité principale n'est pas le rachat d'or. Beaucoup de bijoutiers continuent à racheter vos bijoux mais ce n'est pas leur activité principale et les prix proposés sont très hétérogènes. Attention à bien comparer les prix !

Les raisons de cette purge des escrocs tiennent en 3 points :

1) Une sensibilisation du public : Peut-être suis-je un peu dur avec ces initiatives car elles ont probablement contribué à cette sensibilisation assez largement. L'apparition de notre comparateur de rachat de bijoux a aussi contribué à informer les particuliers sur la valeur de leurs bijoux.

Si vous trouvez un bijoutier vous propose 100€ pour vos bijoux alors que dans la comparaison les professionnels (avec des avis indépendants) vous en proposent tous plus de 500€ cela doit vous mettre la puce à l'oreille ! Enfin précisons aussi que dès qu'une arnaque apparait quelque part, les arnaqués le font savoir en le criant haut et fort ce qui sensibilise assez rapidement le reste de la population.

2) Concurrence exacerbée : Entre 2011 et 2012 les boutiques de rachat d'or ont poussé comme des champignons ! Le nombre de création était juste intenable et il était certain qu'à terme une bonne partie de ces boutiques fermerait. Après tout une boutique physique cela coûte cher!

3) Une forte baisse de la marge commerciale suite à la chute de l'or en 2013 : Le pic des cours de l'or a été atteint en 2012 et ensuite le cours de l'or a bien descendu. Au final entre la chute des cours de l'or, la concurrence exacerbée des boutiques de rachat d'or et la méfiance du public, les boutiques existantes se sont trouvées en mauvaise posture et ont fini par fermer


© 2012-2018 T. Blotiere